Steve Caron

Steve Caron

Né à Sept-Îles au Québec, Steve fait ses premiers pas dans le monde de la musique en tant que trompettiste à l’école secondaire, mais ce n’est qu’à 18 ans qu’il échange sa trompette pour la batterie. Déjà, à un très jeune âge, il frappait des casseroles sur des rythmes de D J Fontana, le batteur d’Elvis Presley.

Son premier groupe, Virtual Chaos (un groupe heavy/punk fondé en 1995), prend peu de temps à se faire remarquer sur la scène musicale sept îliennes. Le groupe vend 500 exemplaires de son premier démo avant de s’éteindre en 1997. Durant ces années, il étudie avec Marco Dionne, un batteur sept-îlien chevronné.

C’est également en 1997 que commence l’aventure du groupe Glucose avec lequel il enregistre un disque ayant pour titre Flagada. L’album indépendant se vend à plus de 1000 copies. La même année, Steve quitte Sept-Îles pour Montréal où il rencontre Magella Cormier (Alain Caron , la fureur) avec qui il étudie pendant sa première année à Montréal.

En septembre 1998, il fait la rencontre de Denis Courchesne (Ginette Reno, Jean-Pierre Ferland, Fun noir, Cabaret), professeur qui lui donna en 2000, la merveilleuse idée de s’exiler au « Drummers Collective » dans le « Big Apple ». C’est donc avec des musiciens tels que Kim Plainfield (Pointer Sister, Tania Maria), Fred Klatz (auteur de On Time), Michael Lauren (Chuck Berry, Paul Anka, plusieurs spectacles sur Broadway), Memo Acevedo (qui a enregistré avec nul autre que Tito Puente et Irakere et a joué dans la comédie musicale « The Lion King » sur Broadway) et Peter Retzlaff (Marnards Ferguson, Kenny Werner) que Steve améliora son jeu à la batterie.

Fort de cet enseignement, il revient à Montréal plus positif que jamais. En 2001, il rencontre Maxime Bigras, guitariste, avec qui il fonde le groupe « La Mouche bleue », un groupe de musique funk/jazz. Cependant, le groupe doit refaire son image dû au mouvement de personnel effectué au début de 2004. «SUUFA» sort un premier album au cours de l’année 2005.

En septembre 2002, Steve commence à travailler pour Luc Tardif (auteur-compositeur-interprète). Il fait alors le premier de trois voyages à Pointe-de-l’Église en Nouvelle-Écosse pour participer à l’enregistrement du premier album de Luc.

En janvier 2004, il est embauché par Robert Lavoie et The Cat Scat Band, un groupe de Rockabilly-Swing dont l’album a été lancé en mai 2007, vous pouvez vous le procurez sur l’« iTunes store ».

En octobre 2005 Steve rencontre Funami un groupe formé d’Alexandre Désilets et de Tiago Conceiçao, ensemble ils relèvent le pari audacieux de concevoir une musique entièrement construite avec la voix d’Alexandre. Avec Funami ils ont monté un spectacle incluant les sons de l’album et les sons de vrais instruments. En janvier 2007 Steve se joint à Alexandre Désilets, gagnant du “FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA CHANSON DE GRANBY” pour une tournée de l’album “Escalader l’ivresse” qui dure plus de 2 ans.

En septembre 2009, il se joint à la tournée de Pierre Lapointe, pour 20 dates à la Boule noire, à Paris, France… Steve poursuit la tournée de Pierre jusqu’en juin 2010… De plus, une participation aux Jeux olympiques d’hiver à Vancouver avec ce dernier.

En juillet 2010 il participe à l’enregistrement du deuxième album de Désilets “La garde” et part encore une fois en tournée jusqu’en juin 2011 pour faire la promotion de cet album.

En mars 2011, Steve commence a travailler avec le groupe acadien de hip/hop Radio Radio (sélectionné aux Juno’s et gagnant de L’ADISQ). Avec Radio Radio, Steve parcourt le monde, 4 tournées en Europe, plusieurs visites aux quatre coins du Canada et les USA.

En 2012, un nouvel album pour Radio Radio, encore une fois Steve visite le monde pour la promotion du 3ème album de Radio Radio “Havre de grâce”.

À l’été 2012, il participe au 10 ans de carrière de Pierre Lapointe dans une courte série de spectacles nommés “Pierre Lapointe et les mals aimés”

À l’automne 2012, il participe à l’enregistrement de l’album “Punkt” de Pierre Lapointe qui sortira en mars 2013.

En 2013, Steve poursuivra la tournée “Havre de grâce” en plus de préparer le nouvel album de Radio Radio prévu en septembre 2013.

Steve fait également partie des musiciens de la Ligue d’improvisation musicale de Montréal.